Votez
toute les deux heures,
pour le bien du forum.
Midians And Witchcraft Index du Forum
 
 
 
Midians And Witchcraft Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

A la recherche de quelque chose

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Midians And Witchcraft Index du Forum -> Ouest de Nafalgur -> Lieux naturels -> Forêt Noire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Liliana Ventress
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2009
Messages: 10
Age: 24
Classe sociale: Mage
Mage noir
Niveau: 28
Point(s) d'exp: 4
Moyenne de points: 0,40

MessagePosté le: Dim 11 Déc - 05:06 (2011)    Sujet du message: A la recherche de quelque chose Répondre en citant

Parti depuis plusieurs journées, Ventress se trouvait à présent dans la forêt Noire. Avec ses arbres immenses munis de longues branches, masquant presque totalement les rayons du soleil, cette forêt portait bien son nom. Si Liliana était ici c’est uniquement parce qu’il s’agit du territoire des vampires. En effet, avec l’état actuel de Sorin, Ventress avait un plan à mettre à exécution et pour cela il lui fallait l’aide des vampires. Elle savait bien qu’ils ne seraient pas évident de discuter avec ces suceurs de sang mais elle devait prendre ce risque. Elle avait besoin d’eux pour faire ce qu’ils savaient faire de mieux. C’est à dire créer le chaos. Elle aurait pu choisir les loups-garous ou les démons mais ils sont bien moins coopératifs et surtout ils n’avaient pas les mêmes objectifs que les vampires. Pénétrant de plus en plus à l’intérieure de la forêt, Ventress décida d’appâté un peu les vampires, car elle ne pourrait pas s’aventurer dans leur ruche pour parler à leur reine, ce serait du suicide. Elle voulait que cela se fasse ici, entre ces arbres, où elle avait au moins de grandes chances pour prendre la fuite en cas où ça ne se passait pas comme elle l’avait prévue. De sa main gauche, Liliana prit sa dague et se fit une entaille nette sur la paume de l’autre main. Le sang commença à jaillir et à se déverser sur le sol. Feintant être gravement blessée, elle joua la fille en détresse. Cachée sous une cape à capuche, elle marcha lentement en criant au secours.

Ventress : A l’aide, je suis perdue. Il y a quelqu’un ? Je ne retrouve plus mon chemin !

Il ne fallut pas attendre longtemps pour qu’un ces prédateur assoiffés de sang surgissent d’entre les profondeurs obscures de la forêt. Comme des loups affamés, ils encerclèrent Ventress, s’amusant de sa détresse.

Ventress : S’il vous plait, aidez-moi, je me suis perdue ! Dit-elle en regardant les trois vampires.

Vampire 1 : Bien sûr ma jolie, viens avec nous, nous allons t’aider à sortir de cette forêt.

Vampire 2 : Hum, elle sent vraiment bon, on pourrait la gardée pour nous ?

Vampire 1 : Ne dit pas de sottises, père serait en colère !

Ventress : Aidez- moi ! S’il vous plait !

Vampire 3 : Père n’en saura rien, on trouvera quelqu’un d’autre pour lui ! J’ai trop faim !

C’est alors que deux des vampires foncèrent sur Liliana avec pour but de la vidée de son sang. Mais avant qu’ils aient put avoir le temps de la touchée, la jeune femme créa une puissante tornade électrique qui l’entoura. Des éclairs d’une puissance divine s’abattirent sur les deux vampires, projetant loin de la magicienne et les réduisant en poussière. Puis la foudre se dissipa lentement pendant que Ventress découvrait son visage.

Ventress : Je crains fort, que le courant soit mal passé entre nous ! Dit-elle le sourire aux lèvres.

Vampire 1 : Une sorcière !! Tu as eu de la chance avec eux, ils n’étaient que des bêtes mais tu ne m’auras pas comme eux ! Tes tour minables n’auront aucun effet sur moi.

Le vampire fit alors sortir de grandes ailes, disposer à attaquer l’humaine qui avait tué ses frères. Mais Liliana n’était pas une simple humaine. Les yeux de la jeune femme s’illuminèrent d’un mauve brillant et des marques apparurent sur son corps. D’une voix qui résonna dans la tête du vampire, elle prononça des paroles malfaisantes.

Ventress : Immortel, toi qui ne crains pas la mort, tu seras pourtant happé par celle-ci à moins de faire ce que je t’ordonnerais !

Aux paroles de la mage noire, le vampire n’en fit qu’a sa tête et il tenta alors de foncer tout droit sur l’humaine mais alors qu’il était en bonne voie, quelque chose vint s’accrocher à sa jambe. C’était une main squelettique et d’autres sortirent du sol pour l’enlacer jusqu'à ce qu’il ne puisse plus bouger. Une sorte de monstre composé de différents morceaux de squelette se dressait derrière lui, l’embrassant avec une multitude de bras et l’enfermant à l’intérieur de ce qui semblait être sa cage thoracique. Le vampire était piégé et ne pouvait plus bouger.

Ventress : Tu connais déjà la mort, vampire, car tu es déjà mort. Mais pourtant je la connais mieux de toi car je la contrôle. Maintenant que tu es bien sage, tu vas écouter ce que j’ai à te dire ou bien tu mourras une dernière fois.

Vampire 1 : Je ne suis pas à tes ordres, humaine ! Tu as intérêt à me relâcher ou bien tu mourras.

Ventress le regarda avec un sourire sadique et sans qu’elle est eu besoin de dire quoi que ce soit, la créature arracha l’une des ailes de vampire, lui ôtant un cri de souffrance qui enivra Ventress de plaisir.

Ventress : Plus tu résisteras, plus tu souffriras. Je souhaite seulement avoir un entretient avec ta reine, ici dans les bois. Et si tu ne le fait par ta propre volonté, je t’obligerais à le faire par d’autres moyens.

Vampire 1 : Pour qui te crois-tu ? Jamais notre Reine ne se déplacera pour un simple humaine !

Ventress : Dans ce cas tu ne me sers à rien et je devrais te tuer sur le champ, mais comme je te l’ai dit, je dispose d’autres moyens.

Liliana leva alors son bras ensanglanté en direction du vampire et ses marques sur le corps, ainsi que ses yeux, se mirent à briller d’une très grande intensité. Puis d’une voix d’outre-tombe, elle lui parla.

Ventress : Tu vas m’écouter très attentivement, vampire ! Tu vas faire exactement ce que je vais te dire. Tu vas te rendre dans ta ruche, et tu va prétendre avoir des informations urgentes concernant des troupes humaines qui tenteraient d’attaquer le château. Tes simples blessures suffiront à accréditer tes paroles. Lorsque tu seras devant ta reine, tu lui diras qu’une humaine désire la voir dans la forêt. Elle n’aura qu’à suivre l’odeur du sang. Une fois cela accompli, tu seras libre.

Les yeux vides de toute émotion, le vampire répondit d’une voix neutre.

Vampire 1 : Oui, maître !

Puis il partit en direction du repère des vampires. Pendant ce temps, Ventress qui se doutait que la reine n’allait pas venir seule, se prépara à l’accueillir comme il se doit. Elle fit apparaitre plusieurs créatures faites d’os et de cadavres en décompositions. La forêt étant un lieu où beaucoup d’être vivant sont mort, Liliana avait beaucoup de matières premières.

Citation:
Administration : 1091 mots => gain de 10 points d'expérience.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 11 Déc - 05:06 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mia Nabias
Vampire
Vampire

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2009
Messages: 59
Age: 951
Classe sociale: Reine
Niveau: 30
Point(s) d'exp: 1 503
Moyenne de points: 25,47

MessagePosté le: Dim 11 Déc - 16:01 (2011)    Sujet du message: A la recherche de quelque chose Répondre en citant

Mia se trouvait dans la salle du trône en compagnie de certains de ses sujets ainsi que les membres de son conseil. La ruche était en ébullition depuis quelques jours, suite à la nouvelle de nouveau cas de necurat. Ils venaient de retrouver un corps de vampire mort, qui semblait atteint par le « virus ». Il avait surement été tué par un autre vampire, qui suivait les ordres de la reine. Mia suivait les principes de son père, l’ancien roi de la ruche, qui avait ordonné à ce que chaque vampire atteint par la maladie les transformant en necurat, soient tués. Il était hors de question d’envisager que ces créatures sortent de la ruche pour rejoindre les Humains. Mia avait tous ses sujets à protéger, elle n’avait pas le droit à l’erreur. Même si la ruche était bien caché et également très dangereuse pour tout Humain s’aventurant dans les parages, il y avait toujours un risque. Si jamais le roi des Humains apprenait l’existence de cet endroit, il était certain qu’il enverrait son armé les attaquer. La reine écouta l’un de ses sujets lui expliquer qu’il avait fouillé tous les cachots nord de la ruche, sans succès. Soudain, un garde de la ruche s’approcha de Mia, s’agenouillant devant elle.

Garde : Ma Reine, un de vos sujet est revenu de la forêt noire. Il dit avoir des informations sur une attaque imminente du château par des troupes humaines.

Mia : Fait le, entrer !

Répondit la vampire en pointant ses yeux rouges vers le garde. Elle avait faim et cela se voyait dans son regard, mais ce n’était pas tellement le moment de penser à s’amuser en se nourrissant d’humain. Il y avait bien quelque prisonnier dans les cachots qui servait de réserve quand vraiment elle ne pourrait plus contrôler sa soif. Pour le moment, il n’y avait pas de problème, avec l’âge elle se contrôlait beaucoup mieux. Quand elle venait à peine de devenir un suceur de sang, elle avait besoin de se nourrir plusieurs fois par jour. Le vampire rentrant de la forêt arriva dans la salle du trône et s’approcha de sa reine. Mia observa son sujet et remarqua immédiatement qu’il y avait quelque anormal. Le vampire finit par prendre la parole.

Vampire : Une humaine souhaite vous rencontrer dans la forêt, pour la trouver il suffira de suivre l’odeur du sang.

A peine le vampire avait terminé de parler qu’il s’écroula au sol. Mia ne le quitta pas des yeux, réfléchissant à ce qu’il venait de dire. Cette histoire de troupes humaines menaçant la ruche était une simple façon de pouvoir s’approcher d’elle. Il semblait avoir été envouté par quelqu’un et certaine cette humaine qui voulait lui parler. Elle devait être puissante pour pouvoir contrôler ainsi l’esprit d’un autre, même si ce n’était qu’un petit vampire de bas étage. Mia se leva rapidement, se tournant vers le garde toujours présent.

Mia : Envoi le se remettre de tout ça, il y a plusieurs humains dans les cachots pour le nourrir.

Christophe : Ma Reine, vous ne pensez tout de même pas vous rendre dans la forêt pour rencontrer cette humaine ?

Le premier conseillé de la reine venait de prendre la parole, d’un ton qu’elle n’appréciait pas vraiment. Ce vampire avait souvent tendance à vouloir lui donner des ordres, pensant que c’était pour le bien de la ruche. Mia ne lui adressa pas le moindre regard, se contentant de se diriger vers la sortit de la pièce.

Mia : Elle souhaite me rencontrer alors je vais m’y rendre si. Je vais d’abord me nourrir un peu, en attendant préparé quelques vampires qui me suivront.

Christophe ne dit rien et se contenta de faire un signe de la tête. Les deux autres membres du conseil suivirent la reine pendant que lui allait chercher des troupes pour sa protection. Mia se rendit dans les cachots, afin de se boire le sang d’un des humains s’y trouvant. Même si l’endroit était plutôt humide et froid, ils étaient très bien traités. Il avait plusieurs repas par jour, préparé par les responsables des cachots. Il fallait bien prendre soin de la nourriture de la ruche, sinon les vampires risqueraient de manquer de sang. La vampire choisit un jeune homme, d’une vingtaine d’année, et l’emmena dans une autre pièce afin de le vider de son sang.

Plusieurs minutes après, Mia se tenait aux portes de la ruche en compagnie de ses sujets qui allaient la suivre. Elle leur donna ses instructions afin que tout ce passe bien. Ils allaient la suivre mais à une distance suffisante pour pas la gêner et ne pas effrayer l’humaine qui l’attendait. Ils étaient justes là au cas où les choses se passent mal. Elle n’avait pas peur de s’y rendre, après tout elle avait beaucoup d’expérience et était la plus puissante de tous les vampires. Mais si l’inconnue avait la possibilité de contrôler l’esprit d’un autre de cette façon, c’était qu’elle devait maitriser un pouvoir très puissant. Une fois les derniers détails réglés, Mia se mit en route afin de retrouver l’humaine. La piste n’était pas très difficile en effet, l’odeur de sang était assez présente. Et puis, son sujet venait de faire le chemin à l’envers. Il ne lui fallut qu’une petite demi-heure pour rejoindre le point de rendez-vous.

Quand elle arriva, les vampires la suivant se trouvaient assez loin. Mia se retrouva rapidement en face de l’humaine qui souhaitait la rencontrer. En quelque seconde, elle essaya de sonder son esprit comme elle était capable de faire sur les humains. Elle ne put lire que peu de chose, cette femme était très puissante. Et elle maitrisait un pouvoir très important. Il y avait quelque chose en elle qui l’intriguait, elle était différente de tous les humains qu’elle avait eu l’occasion de rencontrer. Ses yeux, d’une couleur tirant plus vers le mauve maintenant, ne lâchait pas l’inconnue. Mia avait tous ses sens en alerte. Elle ne prit même pas la peine de faire comme si elle était vraiment vivante et qu’elle respirait. Après tout, elle savait parfaitement qui elle était.

Mia : Que me veux-tu humaine ?

Citation:
Administration : 1022 mots => gain de 10 points d'expérience


Revenir en haut
Liliana Ventress
Humain
Humain

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2009
Messages: 10
Age: 24
Classe sociale: Mage
Mage noir
Niveau: 28
Point(s) d'exp: 4
Moyenne de points: 0,40

MessagePosté le: Dim 11 Déc - 21:59 (2011)    Sujet du message: A la recherche de quelque chose Répondre en citant

Il se passa une bonne heure avant que la reine des vampires ne vienne au rendez-vous et pendant tout ce temps, la jeune femme eu le temps de monter une jolie petite armée de créatures mort-vivantes toutes plus odieuses les unes que les autres. La nécromancienne se réjouie de voir que l’ennemie numéro une de la race humaine se donne la peine de venir parler avec ce qu’elle considère comme un repas. Liliana remarqua qu’elle n’était pas venue seule, ce à quoi s’attendait la jeune humaine. C’était d’ailleurs pour cela qu’elle avait invoquée des horreurs squelettiques. Mais elle n’était pas ici pour combattre, bien au contraire, elle voulait passer une sorte d’arrangement entre elle et les vampires, un arrangement qui conviendrait surement au deux. Liliana s’avança laissant derrière elle ses petits monstres et d’une voix calme et sereine, elle commença à expliquer la raison de ce rendez-vous.

Ventress : Il vous sera difficile de sonder mon esprit et vous n’y trouveriez rien de bien intéressant pour votre confrérie. Je ne suis pas ici pour faire la guerre et encore moins pour une quelconque raison suicidaire. Je suis ici pour vous proposer un marché, qui je pense pourras parfaitement vous convenir. J’ai comme objectif de me hisser au plus haut rang de la hiérarchie humaine, détrôner la petite monarchie d’incapable qui règne depuis trop longtemps et pour cela j’ai besoin de votre collaboration. Il n’est pas difficile de savoir à quel point vous avez du mal pour vous nourrir. Les armées renforçant de mieux en mieux les villes proches de votre territoire et avec maintenant la horde de démon qui s’attaque aussi aux humains, vous avez dû surement vous nourrir d’autre choses que du sang humain à en croire tous les cadavres d’animaux qui pullule dans cette forêt.

Dit-elle en regardant son armée composée d’ossement de centaine d’animaux différent.

Ventress : Je doute fort que le sang animal soit aussi bon que celui d’un être humain, mais à ce rythme-là votre peuple, ne fera pas le poids face aux autres et vous périrez. Ce que j’attends de vous, c’est de simplement faire ce que vous savez déjà faire. A savoir, vous nourrir de sang humain. En ce moment même, Bélénos est très faiblement gardée. Il n’y a que très peu de soldats de l’armée et une grande partie de mages est à la recherche d’un remède miraculeux pour Sorin, qui lui est mourant. Autant dire, cette ville est complètement ouverte à toute attaque sans aucune défense. Je vous offre une ville comme guise de repas, plus d’un milliers de civils inoffensifs et je ferais en sorte de la ville reste sans aucune défense. Dans une semaine jour pour jour, le ciel sera aussi couvert que celui de cette forêt. Je vous offre un garde-manger qui vous maintiendra à l’abri pendant quelques décennies sans que vous ne couriez aucun risque et lorsque je serais au pouvoir de ce royaume je ferais en sorte que votre race ne manque de rien.

Elle regarda alors les quelques vampire qu’elle pouvait apercevoir à travers les arbres.

Ventress : Qu’en dite vous ?

Revenir en haut
Mia Nabias
Vampire
Vampire

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2009
Messages: 59
Age: 951
Classe sociale: Reine
Niveau: 30
Point(s) d'exp: 1 503
Moyenne de points: 25,47

MessagePosté le: Lun 12 Déc - 16:44 (2011)    Sujet du message: A la recherche de quelque chose Répondre en citant

Mia venait de se rendre au point de rendez-vous afin de rencontrer cette humaine qui avait envouté l’un de ses sujets. La femme était entourée d’un bon nombre de monstres de squelettes. Elle devait se doutait que la Reine ne viendrait pas seule, en même temps c’était normal. Elle était peut-être une vampire sur de ses capacités, mais elle n’était pas suicidaire. Mia se demandait vraiment quelle sorte de magie l’humaine utilisé pour être capable de manier les ossements de cette manière. Après que la Reine des vampires eut posé sa question, l’inconnue s’avança laissant son armée derrière elle. Mia la trouvait très sûr d’elle, elle n’avait pas peur alors que ce n’était qu’un amas de sang aux yeux d’un vampire. La femme prit alors la parole, d’une voix sereine. Mia l’écouta, sans dire un mot, ses sens toujours en éveils. L’humaine commença par expliquer qu’elle n’était pas là pour se battre mais pour passer un marcher. La reine fut très étonnée d’entendre ces mots sortir de la bouche d’une personne comme elle. Les humaines ne font jamais de marché avec les vampires, c’est du suicide. Elle continua en expliquant ce qu’elle voulait faire.

Ventress considérait que les vampires manquaient suffisamment de sang humain pour accepter de l’aider. Ce qu’elle voulait, c’était qu’ils attaquent une des villes humaines afin de lui permettre d’atteindre le sommet de la hiérarchie. Elle ferait en sorte que la ville ne soit pas gardée au moment où Mia et ses sujets viendrait se nourrir. La Reine connaissait Bénélos, c’était une ville qui permettrait en effet à son peuple d’obtenir des réserves pendant un moment. Quelques décennies ce n’était rien comparé à la moyenne d’âge de la plupart des vampires vivants dans la ruche mais c’était en effet une bonne réserve. Les humains s’aventuraient de moins en moins dans cette forêt et les villes étaient plus en plus gardées. De plus, l’humaine proposa même d’aider les vampires à ne jamais manquer de rien lorsqu’elle serait au pouvoir.

Après le récit de l’humaine, Mia pouvait sentir l’excitation des vampires se trouvant derrière elle. Ce n’était pas tellement difficile pour elle de voir à quel point l’idée de s’attaquer à une ville humaine les réjouissaient. Mais la Reine ne pouvait pas prendre de décision au hasard comme cela, sans bien réfléchir. Après tout, elle avait la responsabilité de la ruche et devait faire en sorte que rien ne leurs arrive. Mia ne lâchait pas l’humaine des yeux, avant de reprendre la parole. Bien sûr, elle ne vouvoya pas l’humaine ne se considérant pas du tout comme son égal.

Mia : Tu n’as pas tords humaine, le sang d’animaux est beaucoup moins nourrissant que celui des tiens.

La Reine avait peu souvent du se nourrir de sang d’animal, étant privilégié dans le choix de sa nourriture. Mais elle savait que nombre de ses sujets qui partaient à la chasse, devait boire le sang de ce qu’ils trouvaient dans la forêt. D’ailleurs, la vampire avait bien fait de boire du sang avant de venir à ce rendez-vous. Sinon, elle aurait eu beaucoup de mal à se retenir de sauter au cou de l’humaine afin de boire son sang. Mia ne savait pas si c’était parce qu’elle semblait puissante, mais elle était certaine que son sang lui apporterait beaucoup.

Mia : Et qui me dit que ce n’est pas un piège. Que lorsque j’enverrais les miens attaquer Bénélos, ils ne seront pas attendu par les tiens et tués jusqu’au dernier. On dit souvent que mon peuple est perfide mais les humains sont bien plus corrompus que nous. Ils font juste croire le contraire. Il me faut plus d’assurance, je ne peux simplement me fier à tes paroles. Si nous faisions confiance aux humains, cela ferait longtemps que nous serions morts. Je trouve surtout bien étrange que tu trahisses ainsi les tiens pour les envoyer à une mort certaine. Mais si c’est bien ce que tu souhaites, tu dois avoir une âme bien plus noir que les démons réunis.

Mia ne pouvait pas vraiment comparer l’âme de l’humaine avec celle d’un vampire, étant donné que ces derniers d’en avaient pas. Les vampires cachés dans la forêt continuaient de s’agiter, ils espéraient vraiment que leur reine allait accepter la proposition de la sorcière.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:07 (2018)    Sujet du message: A la recherche de quelque chose

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Midians And Witchcraft Index du Forum -> Ouest de Nafalgur -> Lieux naturels -> Forêt Noire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com