Votez
toute les deux heures,
pour le bien du forum.
Midians And Witchcraft Index du Forum
 
 
 
Midians And Witchcraft Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Histoire

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Midians And Witchcraft Index du Forum -> Hors RPG -> Contexte
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Administrateur
Administrateur et maitre du jeu

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 42
Age: 0
Niveau: 0
Point(s) d'exp: 5
Moyenne de points: 0,12

MessagePosté le: Sam 8 Oct - 23:02 (2011)    Sujet du message: Histoire Répondre en citant

L’histoire de Nafalgur


Le monde de Nafalgur existe depuis des millions d’années. Mais elle n’a pas toujours été peuplée par les races que nous connaissons aujourd’hui. Au fil des années, l’évolution avançait tranquillement. Des cellules peuplèrent le monde formant ensuite des animaux. Les Humains apparurent finalement au bout de plusieurs milliers d’année. Eux même évoluèrent beaucoup avant d’arriver à leur stade final. Ce qui les caractérisa le plus au fil des années, c’est leur intelligence. Ils construisirent de nombreuses battisses, principalement la grande cité où ils vivent en grand nombre. Ils installèrent un système de royauté afin d’avoir des dirigeant. Le plus fort des Humains fut alors désigné comme roi. Malgré qu’ils soient l’espèce dominante du monde, les Humains connurent tout de même de nombreux problème. L’homme est un loup pour l’homme, des meurtres, voles et autres délits faisaient rage. La royauté prit alors la décision de mettre en place une armée. Des hommes et femmes furent alors entrainés soit au combat soit à l’utilisation de la magie d’une façon très marginale.
Un groupe d’Humain se distinguait pourtant de leurs congénères. Ils se faisaient appeler Druides. Ils n’avaient aucune différence comparés aux autres Humains, mais ils préféraient vivre proches de la nature et non dans une grande ville. Il établir alors leur camp dans la forêt. Ils s’éloignèrent tellement des autres Humains qu’ils décidèrent de ne pas suivre le roi. Un Chaman fut élu et ils se séparèrent complètement des autres Humains. Ces derniers ne prêtèrent plus attention aux Druides, faisant comme s’ils n’existaient pas.

Un jour, il y a de cela plusieurs millier d’année avant notre ère, un homme, nommait Victor Scion, fouillant une grotte étrange tomba sur une pierre magnifique d’autant plus étrange. Le trouvant joli, il le ramena chez lui. Il était monnaie courante que les hommes, fouillant les montagnes, trouvaient des objets et les ramenaient chez eux. Mais cet homme ne se doutait pas de l’importance de l’objet qu’il venait de découvrir. Avant de se coucher, il rangea sa trouvaille dans sa table de nuit et s’endormit en toute sérénité près de sa femme. Au beau milieu de la nuit, une étrange lueur apparu de l’objet se qui réveilla l’homme. Il ouvrit sa table nuit et prit la pierre dans sa main. A ce moment là, il sentit une énorme douleur venir de son cœur et s’effondra inconscient. Quand il reprit connaissance, il baignait dans une marre de sang. Ne comprenant pas ce qui venait de se passer, il observa un peu se qui l’entouré et découvrit le corps de sa femme et ses deux enfants morts. Sans savoir exactement pourquoi, il comprit que ces morts étaient de sa faute. Sans attendre une seconde, il partit de l’habitation, sortit de la cité et courra pendant de nombreuse heures vers l’ouest. Quand il s’arrêta enfin, il se retrouvait dans une forêt. Il était complètement perdu mais savait qu’il avait très faim. Mais Victor Scion n’avait pas faim de viande ou de plantes mais de sang. Ne comprenant pas vraiment ce qui lui arrivait, dès qu’il croisa un lapin il lui sauta dessus et planta ses dents dans son corps. Le liquide chaud qui coulait dans sa gorge lui faisait tellement de bien qu’il reprit des forces et retrouva un peu son orientation. Il se doutait qu’il ne pourrait plus jamais vivre parmi les humains car il n’en était plus, il était devenu un monstre.
Pendant presque trois dizaines d’année, Victor Scion vécu seul dans la forêt se trouvant à l’ouest du monde. Ses traits étaient plus prononcé, il avait maintenant presque soixante ans et avait les cheveux blanc. Il s’était habitué à son nouveau mode de vie et se nourrissait d’animaux qu’il chassait. Il n’avait plus jamais croisé d’humain. Pourtant un matin, alors qu’il venait de chasser, Victor croisa une femme sur son territoire. Elle semblait perdue. Le monstre resta cacher observant avec insistante cette belle inconnue. L’odeur de cette dernière imprégnait les narines de Victor. Sans pouvoir se contrôler, il sauta sur la femme et planta ses dents dans son cou. Le goût du sang qui emplissait sa bouche lui rappela la nuit où il avait trouvé sa femme et ses enfants. Alors qu’il buvait rapidement le liquide chaud de l’inconnu, il se souvint que c’était lui qui avait tué ces êtres qu’il aimait tant. Mais cela ne le dérangea pas vraiment, ce qui lui importait c’était le délicieux repas qu’il était en train de faire. La femme avait dans son corps encore du sang, mais le monstre ne pouvait pas en avaler plus. Il s’était correctement nourrit avant de la croiser. Victor détacha ses lèvres du cou de l’inconnue qui tomba sur le sol. Il entendait encore le cœur de celle-ci battre mais de moins en moins vite. Elle venait de perdre connaissance et ne se rendait donc pas compte de sa situation. Elle était entrain de mourir. L’homme commençait à avoir un sentiment de culpabilité envers cette pauvre femme innocente mais quand il repensait au goût du sang chaud coulant dans sa gorge, ce sentiment disparaissait. Ne sachant pas vraiment pourquoi, il resta observer ce corps perdre petit à petit sa vie. Le cœur finit par stopper ses battements, l’inconnue était enfin morte. Le buveur de sang était très curieux et il décida donc de voir si quelque chose allait arriver. Après plusieurs minutes, Victor remarqua alors une chose étrange. La femme qui était pourtant morte, bougeait doucement les doigts de sa main droite. Il s’approcha alors d’elle et sentir une odeur différente émaner de la femme. Celle-ci ouvrit alors rapidement les yeux sautant vers Victor, d’une manière très agressive. Elle grognait en montrant ses nouvelles dents longues. Le buveur de sang comprit alors qu’en absorbant le liquide vital de l’inconnue, il l’avait transformé comme lui. C’était devenu un monstre à son image. Quelques années passèrent et Victor n’était maintenant plus seul. Il vivait une relation de couple avec Amélia, la femme qu’il avait transformé. Cette femme était bien plus cruelle que son mari, c’était une vrai Vampire. Elle ne se contentait pas de boire du sang d’animaux comme Victor, elle buvait le sang des Humains. Amélia en transforma même plusieurs. Rapidement, le couple se retrouva entouré d’une petite communauté de Vampire avec Victor pour roi.

Pendant ce temps, chez les Druides, les choses commencèrent à changer petit à petit. Les Vampires devenaient plus nombreux et plus puissant ceux qui eut une conséquence sur eux. Ils commencèrent à développer d’étranges capacités. La principale étant la possibilité de se transformer en animaux. Au début, les Druides ne comprirent pas ce qui pouvait leur arriver. Finalement, ils décidèrent d’utiliser cela à leur avantage. Malheureusement, ils remarquèrent bien vite que quelque chose n’allait pas. Les membres de peuple qui prenaient l’apparence des loups, devenaient incontrôlables à cause des effets de la lune. En effet, ils se transformaient trois jours avant, pendant, et trois jours après la pleine lune, en une bête féroce capable de tuer les êtres qu’ils aimaient. Ceux qui se transformait en loup était donc banni du clan. Au fils des années, les loups garou s’installèrent dans des grottes plus au nord.

Quelques centaine d’année plus tard, Nafalgur fut touché par une catastrophe naturelle. Un séisme d’une force incroyable eu lieu. La majorité des villes humaines furent touchées et détruites. Les Humains comptèrent de nombreux morts. Ce moment resta graver dans la mémoire de tous, malgré que personne ne savait encore les conséquences qu’il allait avoir. Une brèche au sud du monde se créa, mais trop petite pour le moment.

Chaque race reprit sa vie normale, les Vampires se répandant de plus en plus. Il était maintenant devenu très nombreux et les Humains vivaient dans la peur. Près de mille ans passèrent, quand les Vampire virent leur existence remise en cause. Au début, cela commença par des buveurs de sang qui devenaient malade, chose impossible pour eux. Quelque un d’entre eux mourut suite à ce « virus ». Le roi, Antoine De La Cour, ne s’inquiéta pas plus que cela sachant qu’il était encore nombreux. Mais rapidement la maladie devint bien plus problématique. Tout commença avec Sébastien Delatre, un Vampire plutôt puissant. Il tomba malade comme beaucoup d’autre de ses confrères, et tout le monde attendait sa mort. Mais celle-ci n’arriva pas et Sébastien se remit de sa malade. Les Vampires prirent cela comme un bon signe, cela signifiait qu’ils n’allaient pas tous succomber à ce « virus » qui les touchait. Mais quelque chose avait changé chez ce vampire, il semblait bien différent. Son peuple comprit à quel point il n’était plus le même, quand Sébastien tua l’un des leurs afin de boire son sang. Antoine De La Cour comprit alors que cette maladie ne faisait pas que tuer ses sujets, elle les transformait aussi parfois en tueur de Vampire. Il se rendit donc de l’importance de cette situation, sachant qu’il fallait agir. Le Roi ordonna alors que Sébastien soit tué, mais ce dernier réussit à fuir. Il donna pour ordre à ses sujets de tuer tous Vampires atteint de cette maladie, il ne voulait pas courir le risque que sa race soit détruite. Mais pendant ce temps Sébastien avait découvert qu’il pouvait transformer ses anciens confrères en des créatures comme lui. Il se mit alors à crée des sujets sans pour autant pouvoir en faire une armée. Il prit la décision de s’allier aux Humains, faisant maintenant partie de leur camp. Ainsi, les Necurats purent s’installer parmi les Humains. Les Vampires connaissaient leur nouvelle loi de tuer les leurs atteint de la maladie, mais certain nouveau Necurat purent s’en sortir. Peu de temps après, ce fut Antoine De La Cour lui-même qui fut touché par le « virus ». Sa première engeance Mia Nabias suivit donc ses ordres et le tua, pour éviter qu’il se transforme. Elle prit donc ensuite sa place en tant que Reine.

Alors que la vie continuait son cours pour toutes les races, le monde connu un nouveau tournant dans son histoire. Cela faisait maintenant plusieurs centaines d’années que le premier Necurat était né. Alors que les peuples pensaient que ce serait la dernière race à arriver dans le monde, de nouvelles créatures firent leur apparition. La faille qui s’était ouverte lors du grand séisme s’était agrandit, ouvrant un passage avec le monde d’en bas. Sans le savoir, les différentes races marchaient au-dessus d’un monde nommait Inferno, peuplait de Démons. Ces êtres horribles passèrent donc par la faille afin de s’amuser avec leurs nouvelles proies, sans faire de différence entre les races. Les Humains tentèrent bien de trouver une solution contre cette faille, mais il était impossible de la refermer. De plus la chaleur qui régnait sur l’Inferno était trop insupportable pour les mortels. Mais les Démons ne furent pas les seuls à apparaitre, les Anges également. Ces derniers vivent dans le Panthéon, très haut dans le ciel et donc invisible aux races de Nafalgur. Ils ont toujours été présent comme les Démons, mais n’en avait que faire des autres races. Les problèmes des Humains ne les regardaient pas, ils pensaient que c’était de leur faute de toute façon. Pourtant, il n’était pas insensible à l’arrivé des Démons qui étaient leurs ennemis. Ils prirent donc la décision d’envoyer des troupes sur le monde d’en bas afin de s’occuper des Démons. Les autres races ne se rendent pas vraiment compte de leurs présences, ils savent se faire discrets.

Cela fait maintenant une dizaine d’année que les Démons et les Anges sont apparus dans le monde de Nafalgur. Les différentes races poursuivent leurs chemins, leurs vies.


A vous de poursuivre cette histoire, faites place à votre imagination.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 8 Oct - 23:02 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Midians And Witchcraft Index du Forum -> Hors RPG -> Contexte Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com